La cardamine des prés - Cardamine pratensis L. - Brassicaceae

Nom vernaculaire français : cardamine, nom grec et latin du cresson alénois
Nom vernaculaire basque :
Binôme latin, genre et espèce : pratensis, des prés
Auteur : L. = Carl Linnaeus ou Carl Von Linné (1707-1778), botaniste suédois auteur de la première desciption de l'espèce
Nom de famille : Brassicaceae

 

Ecologie

La cardamine des prés est une espèce commune qui affectionne les terrains plutôt neutres, frais et humides.
Elle apprécie le soleil ou les ambiances forestières.
Sa pollinisation est entomogame, c'est-à-dire qu’elle est assurée par les insectes
Cette plante est occasionnellement un hôte intermédiaire de la douve du foie (ver parasite).

 

Description

C’est une espèce vivace de petite taille (< 50 cm.), dont la tige est simple et dressée.
Ses grandes fleurs mauves, parfois blanches, composées de 4 grands pétales étalés, sont visibles de la fin mars à la fin mai.
Les feuilles de la base et celles de la tige sont très différentes.
Le fruit est une capsule de forme allongée (silique) contenant plusieurs graines.

 

Utilisations

Comme le cresson, les jeunes feuilles de la base peuvent être consommées en salade.
Cette plante est riche en vitamine C, on dit qu’elle est antiscorbutique.
Encore récemment, la cardamine des prés était utilisée pour ses propriétés expectorantes (contre la bronchite et la toux) et diurétiques (élimination des toxines)