Drainer son sol

Pourquoi drainer ?

 

Chaque plante a ses préférences, ses exigences. Il est  donc primordial de bien connaître les besoins des espèces que l’on souhaite cultiver.

Le besoin en eau est un élément très important à prendre en compte. Un opuntia (cactus) n’a pas les même besoins qu’un hydrangea (hortensia)…

Ceci étant, le trop plein ou le manque d’eau ont souvent les mêmes conséquences : développement lent, feuilles qui jaunissent et dans le cas extrême la mort du sujet.

 

Notre pluviométrie annuelle généreuse (1 500 mm/m²) est un atout pour certaines espèces. Elle peut à l’inverse être un inconvénient pour d’autres (cactées, plantes aromatiques…).

Au-delà de la quantité de pluie, il y a un aspect qu’on a souvent tendance à oublier, la quantité d’eau présente dans le sol, qui est  aussi liée aux propriétés du sol.

Un sol sableux est un sol très drainant, qui ne va pas retenir l’eau. On pourrait citer l’exemple du département landais.

À l’inverse un sol argileux a tendance à retenir l’eau, il est donc très peu drainant. Au Pays basque le sol étant souvent argileux, cela peut poser des problèmes pour la culture de certaines espèces. Alors il ne reste plus qu’une solution : le drainage !

 

 

Comment drainer ?

 

La technique la plus simple consiste à mélanger votre terre argileuse avec du sable, du gravier ou des petits cailloux, de la même façon que l’on va drainer un pot de fleur (billes d’argiles). Cela va permettre d’éviter l’asphyxie des racines.

Pour cela, il va falloir creuser une fosse à plantation suffisamment grande, y mettre des cailloux au fond puis y apporter  un mélange terre-sable par exemple.

 

En fonction du relief (un terrain en bas de pente va recevoir une quantité d’eau bien plus importante qu’en haut de pente) le simple mélange peut ne pas suffire.

Dans ce cas, on optera pour la création d’une butte.
Une simple butte d’une trentaine de centimètre, peut suffire à résoudre le problème d’excès d’eau.

 

En fonction des besoins (par exemple pour la création d’une rocaille à cactées) on peut combiner les deux techniques, création d’une butte en y ajoutant des éléments drainants (sable, graviers, cailloux). Ainsi vous aurez un sol bien drainé, que vous pourrez  aménager selon vos envies !